Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 19:25

Femmes du Caire

« Egyptienne trentenaire dynamique, Hebba anime une émission de télévision politique controversée. Issue d'une classe aisée, elle mène une vie facile et se sent très libre, tant dans sa façon de s'habiller, à l'européenne, que quand elle s'exprime en public ou discute avec son mari. Elle semble croire naïvement que chaque femme en Égypte a l'opportunité de faire les mêmes choix qu'elle. Pourtant, quand son mari lui demande de changer de ton dans son émission et d'en bannir les questions politiques pour favoriser son ascension professionnelle (il rêve de devenir rédacteur en chef d'un journal national), Hebba réalise que la liberté d'expression a un prix. Malgré tout, elle cède aux instances de son mari et décide de s'intéresser aux faits divers féminins. Peu à peu, elle prend conscience des modes de vie des femmes de son pays. Ses invitées évoquent librement leur passé houleux, leurs conditions de vie parfois violentes. Mais finalement, tout ça n'est-il pas politique, s'il s'agit de questionner la place de la femme dans la société égyptienne? »

 

Ce qui est intéressant dans ce film, c'est de voir évoluer Hebba au fur et à mesure. Le réalisateur, Yousry Nasrallah, n'a pas pris le parti de la faire changer radicalement : elle reste une femme coquette, libre et indépendante, mais on sent qu'elle ouvre les yeux sur le monde qui l'entoure, qu'elle prend peu à peu conscience que les femmes qu'elle reçoit sur son plateau ne vivent pas comme elle.

 

A travers les portraits de femmes en proie aux diktats des hommes, le réalisateur dresse le portrait d'une Égypte qui se cherche, d'une société qui veut que les femmes soient encore plus ou moins dépendantes d'un homme.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires